Vendredi 24 mai 2013 - New York

Comme prévu, lorsque nous nous levons, il fait gris et frais. Cela ne va pas nous empêcher d'aller passer la journée dans le bas de Manhattan.

Après un petit déjeuner copieux et une connexion sur Skype avec la famille restée en France, nous partons à la découverte d'une partie de New York que je connaissais finalement assez peu.

The Wall Street Inn, 9 S. William St, New York
The Wall Street Inn, notre hôtel pour trois nuits

Nous allons passer deux journées complètes à traverser New York de long en large, à pied, en métro, en bateau. La voiture, ce sera pour plus tard. En ville, aucun intérêt.

Ici, les rues portent des noms, pas des numéros, et se croisent à l'européenne. Le plan de Manhattan à angles droits et avec des rues et des avenues numérotées a été conçu en 1811, bien après ce quartier. Nous sommes dans la partie la plus ancienne de la ville, qui date du 17ème siècle.

Le Bâtiment Fédéral, Wall Street, Manhattan
Le Bâtiment Fédéral et la statue de George Washington

Nous nous promenons dans le quartier financier de Wall Street. Nous sommes vendredi, en principe jour de travail, mais ce n'est pas du tout la frénésie à laquelle je m'attendais. Le week-end prolongé du Memorial Day ne doit pas y être pour rien.

Devant le Bâtiment Fédéral, nous voyons la statue de George Washington. En effet, New York a été la capitale de l'Union de 1785 à 1790, avant d'être supplantée par Philadelphie. Aujourd'hui, la ville de New York n'est même pas la capitale de l'Etat du même nom.

La Bourse de New York, vue du coin de Wall Street et Broad Street
La Bourse, à l'angle de Wall Street et Broad Street

Wall Street est connue dans le monde entier comme la plus importante place financière de la planète. Cependant, bien que l'immeuble du Stock Exchange, la Bourse, se trouve au coin des deux rues, son entrée principale donne sur Broad Street, et non sur Wall Street.

Aujourd'hui, le célèbre drapeau américain géant qui orne souvent cet immeuble n'est pas de sortie.

Mémorial du Titanic, Pearl Street, New York
Mémorial du Titanic, Pearl Street

Puis nous  descendons vers l'ancien port, côté East River, qui n'est d'ailleurs pas une rivière mais un détroit, dont le courant change de sens au gré des marées. Au coin de Fulton Street et Pearl Street se trouve le Mémorial du Titanic, sur lequel une plaque de cuivre rappelle la position du navire lorsqu'il a coulé.

Certains bâtiments du port de South Street semblent plus ou moins abandonnés. D'autres, restaurés, abritent des bars, des restaurants et vraisemblablement une vie nocturne intense. Mais à cette heure matinale, tout est encore bien calme.

New York Pass
New York Pass

Nous allons retirer nos New York Pass au guichet le plus proche, directement sur le port. Ce pass, valable deux jours, donne droit à de nombreuses attractions de New York, dont certaines croisières.

Zephyr Statue of Liberty Express
Zephyr Statue of Liberty Express

Nous profitons d'être sur place pour embarquer sur le navire Zéphyr vers la Statue de la Liberté et Ellis Island.

Pont Verrazano, New York
Pont Verrazano, entre Brooklyn et Staten Island

Le temps devient de plus en plus menaçant. Nous avons bien fait de prendre les K-Ways. En plus, sur le bateau, le vent s'est levé, et il est bien frais pour la saison.

Nous avons quand même une visibilité correcte, jusqu'au pont Verrazano, qui relie Staten Island à Brooklyn. Ce pont est un peu plus long que le Golden Gate Bridge à San Francisco.

Nous savons déjà que nous ne pourrons débarquer ni sur Ellis Island, le musée de l'Immigration, que j'aurais vraiment aimé visiter, ni sur Liberty Island et sa célèbre statue. En effet, le 29 octobre 2012, l'ouragan Sandy a noyé les sous-sols de ces deux îles, qui n'ont toujours ni électricité, ni téléphone, ni équipements de sécurité au moment de notre visite.

Liberty Island a réouvert le 4 juillet 2013, quelques semaines après notre visite. D'après le site web du NPS, la statue est de nouveau accessible, sans restrictions (été 2013).

Ellis Island a également réouvert, mais de façon beaucoup plus limitée. De nombreuses parties du musée sont toujours en cours de restauration (été 2013).

Notre guide, particulièrement volubile et exubérant, s'est mis en tête de devenir le guide touristique le plus photographié de la planète. J'ignore si il y arrivera un jour. En tout cas, il est certainement celui qui connait le plus de blagues sur le New Jersey et ses habitants. Les blagues sur le New Jersey, à New York, c'est un peu comme les blagues sur les belges en France.

Au fait, cher monsieur, Ellis Island et Liberty Island se trouvent bel et bien toutes les deux dans le New Jersey.

Ellis Island, musée de l'Immigration
Musée de l'Immigration, Ellis Island

Nous approchons très près d'Ellis Island, d'abord du côté des ferries qui reliaient l'île à Manhattan, puis du côté du musée. Le bateau ralentit et s'arrête presque, le temps de prendre quelques photos.

La Liberté éclairant le Monde
La Liberté éclairant le Monde

Liberty Island est toute proche. Notre bateau va nous montrer l'île de face et de côté, assez longuement pour que nous puissions photographier la Statue de la Liberté sous plusieurs angles.

J'ai souvenir d'être monté dans la tête de la statue et dans le flambeau. C'était bien avant Sandy, et même bien avant le 11 septembre.

La pointe de Manhattan, vue de la baie
La pointe de Manhattan, vue de la baie

Après la pause photo, notre navire retraverse la baie, direction l'embarcadère du Pier 16 sur l'East River, d'où nous sommes partis. Voici une très classique photo de la pointe de Manhattan et de ses gratte-ciel.

Les ponts de Brooklyn, Manhattan et Williamsburg en enfilade
Trois ponts en enfilade : Brooklyn, Manhattan, Williamsburg

Juste avant de débarquer, nous avons une vue imprenable sur les trois ponts en enfilade : Brooklyn au prenier plan, puis Manhattan, puis Williamsburg. Il y a un moyen simple de mémoriser leur ordre, il suffit de penser aux voitures BMW, dixit notre guide.

Célébration du Memorial Day, New York
Célébration du Memorial Day, Vietnam War Veterans Plaza

Après avoir retrouvé la terre ferme, nous poursuivons notre découverte pédestre du bas de Manhattan.

C'est le week-end du Memorial Day, la journée des anciens combattants. Sur la Vietnam War Veterans Memorial Plaza, nous consacrons quelques minutes à ce groupe en train de répéter pour la célébration qui doit avoir lieu dans quelques jours. En dépit des apparences, ils ne sont pas écossais mais bien américains.

Eglise Notre-Dame du Rosaire, New York
Eglise Notre-Dame du Rosaire, State Street

Nous avions déjà vu cette petite église au milieu des gratte-ciel depuis le bateau. Nous retournons la voir de plus près. C'est Notre-Dame du Rosaire, en face du débarcadère du ferry de Staten Island.

Nous sommes en train de faire le tour du bas de Manhattan en suivant plus ou moins les quais le long de la baie.

Après le terminus du ferry, nous traversons Battery Park.

L'ouragan Sandy a laissé des traces. Certaines parties du parc en portent encore les stigmates et, sept mois après, le tunnel qui est censé relier l'extrémité de la FDR Drive à West Street, sous Battery Park, est toujours fermé. Inutile de vous décrire la circulation atroce entre Greenwich Street, West Street et Battery Place !

Mémorial de l'Immigration, Battery Park, New York
Mémorial de l'Immigration, Battery Park

Battery Park comporte un certain nombre de mémoriaux, monuments dédiés aux principaux conflits dans lesquels les Etats-Unis ont été engagés : la bataille de l'Atlantique Nord, la guerre de Corée, et tous les conflits auxquels la marine marchande a contribué.

Certains monuments ne sont pas liés à des conflits. Il y a notamment un mémorial sur l'Immigration.

Ecureuil, Battery Park, New York
Ecureuil, Battery Park

Comme dans tout parc qui se respecte, la vie animale est assez intense. Ici, les écureuils ne sont pas particulièrement farouches. Celui-ci s'est dressé sur ses pattes de derrière juste devant nous, sans doute dans l'attente d'une friandise quelconque.

Castle Clinton, Battery Park, New YorkCastle Clinton, ancien fort chargé de protéger la ville

Toujours dans Battery Park se trouve le Castle Clinton, le dernier d'une série de forts qui bordaient le rivage de la baie, construits protéger la ville, notamment contre les Britanniques pendant la guerre de 1812. Lui aussi est fermé pour cause de réfection suite à l'ouragan Sandy. Je me contenterai d'une conversation assez détaillée avec les rangers qui gardent l'entrée.

Rien à voir avec l'ancien Président, le fort tient son nom de DeWitt Clinton, le sixième gouverneur de l'Etat de New York (1817-1822). Il a aussi servi de centre de traitement des immigrants pour la ville de New York, de 1855 à 1890, avant l'ouverture d'Ellis Island en 1892.

Flamme du Souvenir du 11 Septembre, Battery Park, Manhattan, New York
Flamme du Souvenir du 11 Septembre, Battery Park

Un peu plus loin dans le parc se trouve la sphère du World Trade Center, qui trônait sur l'ancien parvis et qui a été retrouvée très abîmée dans les décombres après le 11 septembre. Juste à côté des restes de la Sphère, il y a cette Flamme du Souvenir.

Plus nous nous rapprocherons du World Trade Center, plus les marques et les témoignages de ce jour funeste seront nombreux. La ville de New York n'a pas véritablement refermé ses cicatrices et la douleur, presque douze années plus tard, est tout à fait palpable.

One World Trade Center vue de West Street, Manhattan, New York
One World Trade Center vue de West Street

Après Battery Park, nous allons remonter West Street jusqu'au World Trade Center. One World Trade Center (on ne l'appelle plus Freedom Tower, depuis son inauguration), approximativement dans l'alignement de l'ancienne tour Nord, domine largement la perspective. La tour Sud, celle dont on visitait la terrasse, se trouvait légèrement sur la droite.

De loin comme de près, One World Trade Center est vraiment très belle. Le temps maussade ne lui rend absolument pas justice. Heureusement, nous la verrons par beau temps le surlendemain.

Nous faisons un bref arrêt au 9/11 Memorial Visitor Center. Les témoignages authentiques de cette tragédie sont moins nombreux que les offres commerciales. Un peu plus tard, nous trouverons le 9/11 Tribute Center bien plus captivant.

Emplacement de la Tour Sud, World Trade Center, Manhattan, New York
South Pool, emplacement de la Tour Sud, World Trade Center Memorial Park

Nous contournons le World Trade Center par Albany Street. Après une brève attente, nous visitons le Memorial Park, presque achevé. J'étais déjà venu à cet endroit en octobre 2002, il n'était alors qu'un immense trou dans le sol, que des camions achevaient de vider. Aujourd'hui, le trou n'est plus, il a été remplacé par un nouveau parvis aménagé en parc. Deux bassins marquent les emplacements des deux anciennes Tours Jumelles. Bientôt, un musée, que l'on voit à l'arrière-plan sur la photo, ouvrira.

L'arbre Survivant, World Trade Center, Manhattan, New York
L'Arbre Survivant, World Trade Center Memorial Park

Un peu plus loin dans le parc se trouve l'Arbre Survivant. Cet arbre a été retrouvé dans les décombres du World Trade Center, très abîmé mais miraculeusement en vie. Soigné, il a été replanté à son emplacement actuel et a servi à faire les boutures qui ont donné tous les autres arbres du parc.

La résistance de la Nature face aux méfaits des hommes me laisse pantois et admiratif.

Mémorial des Pompiers du 11 Septembre, Greenwich Street, Manhattan, New York
Mémorial des Pompiers du 11 Septembre, Greenwich Street

Sur le côté est du parc, Greenwich Street a été partiellement restituée aux passants. Le côté de la caserne de pompiers n° 10, la plus proche du World Trade Center puisqu'il n'y a que la rue à traverser, est orné de ces plaques de bronze commémorant le sacrifice des 343 pompiers qui ont perdu la vie le 11 septembre. La sculpture fait 17 mètres de long. C'est impressionnant.

9/11 Tribute Center
9/11 Tribute Center

Juste à côté de la caserne n° 10, sur Liberty Street, se trouve le 9/11 Tribute Center, un musée de taille modeste mais très riche en témoignages de toutes sortes sur la tragédie. Nous y voyons des tenues de pompiers, quelques débris métalliques des tours jumelles, des hublots d'avion ... Le temps semble s'être arrêté ce matin du 11 septembre 2001.

Tenue de pompier, Tribute WTC Museum, Liberty Street, Manhattan, New York
Veste de pompier, 9/11 Tribute Center, Liberty Street

Après une courte pause déjeuner en milieu d'après-midi, nous prenons le métro jusqu'à Brooklyn pour visiter le musée du métro. Lorsque nous émergeons à l'air libre, il pleut des cordes ! Heureusement, le musée se trouve dans une station désaffectée, et nous sommes de nouveau à l'abri pendant la visite. Malheureusement, il n'est pas possible de photographier.

MTA MetroCard
MetroCard

Aux personnes qui doivent se déplacer dans New York, nous recommandons l'utilisation de la MetroCard. Ce pass permanent est facile et pratique à utiliser. Il coûte 1$ à l'achat et peut être rechargé autant de fois que l'on veut, très simplement, du montant que vous choisissez. Chaque passage dans un tourniquet de métro affiche le montant restant sur la MetroCard.

De retour à Manhattan, nous visitons le Musée Indien sur l'esplanade de Bowling Green, juste au coin de Broadway et State Street. Là non plus, les photos ne sont pas permises. Ce musée nous laisse perplexes. Il montre effectivement de nombreux objets amérindiens très intéressants, mais regroupés selon une classification que je peine encore à comprendre. C'est un peu dommage.

Intérieur de Trinity Church, Broadway, Manhattan, New York
Intérieur de Trinity Church, Broadway

A la recherche du Taureau de Bowling Green, nous remontons jusqu'à Trinity Church et nous faisons quelques photos de l'extérieur et de l'intérieur de cette église. Après avoir fait le tour du quartier, nous finissons par trouver le Taureau à la pointe de l'esplanade de Bowling Green, juste en face du musée indien que nous avons quitté quelques minutes auparavant. L'esplanade étant noire de monde, nous remettons la séance de photos au lendemain.

Puis, après quelques achats de nécessité, nous rentrons à l'hôtel tout proche. Notre podomètre annonce 12 kilomètres !