Lundi 30 août 2010 - De San Francisco à l'avion

Le jour n'est pas encore levé que notre limousine (en fait, un minibus) vient nous chercher à l'hôtel.

Le chauffeur, qui ne doute de rien, propose un tarif fixe, sans compteur. J'en profite pour obtenir 5 dollars de rabais, sans pourboire, il est d'accord.

A cette heure matinale, il y a peu de monde sur l'autoroute, et nous sommes rapidement à l'aéroport. Nous allons enregistrer pour notre premier vol, jusqu'à Dallas, Texas.

Aucune photo ne vient immortaliser l'aéroport de Dallas. Dommage, c'est une ville à lui tout seul, avec cinq terminaux principaux, dont chacun doit être à peu près aussi grand que tout CDG-2. Il faut un monorail pour relier entre eux tous les terminaux ! C'est la démesure à la texane, ni plus ni moins.

Puis nous embarquons sur notre second vol, vers Paris. Deux avions à l'heure la même journée, nous n'en revenons pas. Notre séjour au Texas aura duré quatre heures.