Mercredi 18 août 2010 - De Zion à Bryce Canyon National Park

Nous sommes maintenant à peu près à la moitié de notre voyage.

Nous quittons Hurricane pour retourner vers Zion, où nous ferons encore quelques arrêts photo. Mais au lieu de quitter le parc par l'entrée principale côté Springdale, nous prenons la Zion - Mount Carmel Highway, vers l'entrée est du parc. La route s'élève vers un col, que l'on passe par un tunnel, dans un splendide paysage de vallée de plus en plus étroite.

Zion National Park, rochers en mille-feuille
Zion, les rochers en mille-feuilles

Presque en haut, nous verrons ces étranges rochers en forme de mille-feuilles. Il y en a un peu partout à cet endroit. Encore une fois, c'est le produit de l'érosion de l'eau et du vent.

Zion National Park, rochers géométriques
Notez les traces très géométriques sur la roche

Toujours dans le parc, nous voyons ces étranges traces dans la roche, fruit de l'érosion combinée au gel.

La diversité des formes rocheuses laissées par une cause unique, l'érosion,  est franchement étonnante. Mais nous ne sommes pas encore au bout de nos surprises !

Comme on le voit sur la photo, le temps se couvre à toute vitesse, et nous nourrissons les plus vives inquiétudes. Nous n'allons pas être déçus.

Bisons près de Zion
Nos premiers bisons

Nous avons maintenant quitté le parc de Zion et, en chemin, nous voyons nos premiers bisons à l'état sauvage, en train de ruminer tranquillement dans leur prairie, non loin de la route. Nous ne sommes pourtant pas très loin d'eux, mais ils nous ignorent totalement.

Panneau de danger d'incendie, Utah
Ces panneaux de danger d'incendie sont très fréquents dans la région

Dans cette région, les incendies de prairie doivent être fréquents. Nous verrons ce genre de panneau assez souvent.

En fait, le danger d'incendie n'est franchement pas énorme, mais nous ne le savons pas encore. Dans un moment, tout va être noyé sous une pluie battante.

Nous profitons d'être arrivés de bonne heure pour tenter de repérer notre hôtel, mais le GPS de la voiture nous fait partir sur une adresse totalement fausse. Ce sera notre seule erreur de navigation de ce voyage, assez rapidement rectifiée.

Red Canyon
Red Canyon, juste avant Bryce Canyon

Quelques kilomètres avant Bryce Canyon, il y a Red Canyon, un ensemble de formations de rocher rouge-orange que la route traverse. Nous y faisons plusieurs arrêts-photo.

Grille à bétail, Utah
Grille à bétail

Nous avons vu ce genre de grille un peu partout dans les régions d'élevage. Il s'agit d'un dispositif qui évite que le bétail ne s'en aille divaguer sur les routes et provoque des accidents. Ca permet aussi aux éleveurs de ne pas perdre leurs précieux troupeaux.

Bryce Canyon, amphithéatre cerné d'aiguilles
Les amphithéatres cernés d'aiguilles de Bryce Canyon

A Bryce Canyon, comme à Zion, il y a aussi un service de navettes, dons nous faisons bon usage. Mais la météo décidément épouvantable ne nous permet pas de faire d'excellentes photos. Nous devons nous contenter de cet éclairage indigent. Par moment, les nuages sont à notre hauteur, parfois même ils passent en contrebas, à mi-hauteur des falaises bordées d'aiguilles.

Bryce Canyon, c'est encore un produit de l'érosion de la roche calcaire extrêmement tendre, qu'on trouve dans toute la région. L'eau coule dans la roche, le gel la fracture, et il reste ces aiguilles qui ont rendu ce parc célèbre dans le monde entier.

Bryce Canyon, arche sculptée par l'eau et le vent
Une arche sculptée par l'eau et le vent

 L'érosion a été extrêmement créative. Ici, elle a produit cette arche entre deux aiguilles.

Bryce Canyon, grottes soigneusement alignées
Ces petites grottes sont soigneusement alignées

Lors d'un de nos nombreux arrêts, nous verrons ces grottes creusées dans la roche calcaire.

Bryce Canyon, tête de tortue
Tête de tortue

Certaines roches, bien qu'étant en principe le fruit du hasard, évoquent quand même assez précisément des formes bien connues. Voici, par exemple, une tête de tortue.

Bryce Canyon, les gargouilles
Et voici les gargouilles

 Un peu plus loin, nous voyons ces étranges gargouilles blanches. Dame Nature s'en est vraiment donné à coeur-joie !

Bryce Canyon, rayon de soleil
Enfin un rayon de soleil !

La pluie s'est arrêtée, il semble même que le soleil fasse une timide tentative. Evidemment, Bryce Canyon, c'est nettement plus joli avec un rayon de soleil.

Bryce Canyon, un peu de soleil
La météo s'améliore, les photos deviennent plus lumineuses

Le temps s'améliore très vite, en montagne. Profitons-en pour préciser que Bryce Canyon, c'est haut : de 2300 m à l'entrée du parc à presque 2800 m à Rainbow Point, extrémité de la route et point le plus élevé.

Bryce est connu pour ces amphithéatres cernés d'aiguilles rouges, comme on voit sur la photo.

Bryce Canyon, masques sculptés par l'érosion
Etranges, ces masques sculptés dans les aiguilles

Lors d'un de nos nombreux arrêts, nous voyons ces étranges figures, façon masques africains.

Bryce Canyon, arche bien ronde
Une arche bien régulière

Cette arche à la forme particulièrement régulière méritait bien une photo !

Bryce Canyon Livery Bed and Breakfast, Tropic, Utah
Bryce Canyon Livery Bed and Breakfast, beaucoup de charme

Puis nous quittons le parc pour la nuit et prenons la direction de Tropic, une petite ville assez proche, où se trouve notre gîte, une charmante maison de bois. Il n'y a que six chambres, mais cet endroit est décidément charmant, et ses propriétaires très accueillants.

Après un dîner dans un restaurant tenu par des mormons (même pas une bière !), nous nous couchons tôt. Nous n'allons pas tarder à être réveillés par un orage de proportion biblique.