Lundi 16 août 2010 - Death Valley, Hoover Dam, Las Vegas

De bon matin, pour éviter la forte chaleur, nous faisons un passage au Visitor Center de Furnace Creek. Nous y verrons de nombreuses vitrines à thème sur la géologie de la vallée, l'exploitation minière, du borax notamment, et les fameux attelages à 20 mules, le seul moyen de sortir les minerais. En sortant, un thermomètre nous indique déjà près de 110°F (43°C). Il est 9h30, ça promet !

Vallée de la Mort, devant le Furnace Creek Ranch
Pelouse bien verte à l'entrée du Ranch, en plein milieu de Death Valley

Une dernière photo à l'entrée du ranch (mais quand et avec quoi ont-ils arrosé ?), et nous quittons Furnace Creek. Il doit quand même y avoir des précipitations de temps en temps, nous voyons des ravines d'au moins 30 cm de profondeur dans le sol !

Vallée de la Mort, Zabriskie PointZabriskie Point

Notre premier arrêt est pour Zabriskie Point, un point de vue sur le fond de la vallée, proche de Furnace Creek. Les rides des rochers sont le résultat de l'érosion par le vent chargé de particules de sable. Nous sommes déjà à près de 300 m au-dessus du niveau de la vallée.

Vallée de la Mort, Zabriskie Point
Zabriskie Point. L'érosion est causée par le vent chargé de sable

Ici, c'est le royaume du minéral, il n'y a pas un végétal. C'est encore plus pelé, comme si c'était possible, que le fond de la vallée.

Vallée de la Mort, Dante's View, lac saléDante's View, vue sur le lac de sel du fond de la vallée

Nous faisons le détour par Dante's View (42 km aller-retour), un panorama très spectaculaire sur la vallée, environ 1 700 m plus haut. Les âmes sensibles au vertige sont priées de ne pas s'approcher du bord, c'est à pic !

Sur cette photo, nous sommes approximativement au-dessus de Badwater, vu la veille, et dont on reconnait bien le lac de sel. C'est de là qu'on en voit le mieux l'étendue. Les sommets en face de nous sont à environ 20 km. C'est vous dire la pureté de l'air, ici !

Vallée de la Mort, Dante's View, vue vers le sudDante's View, vue côté sud

Sur cette vue côté sud, c'est toujours le lac de sel. Sur le moment, je m'explique mal l'origine géologique de ce dôme sombre au centre, apparemment fait d'une roche différente du reste. Après recherche, il semble qu'il s'agisse de poussées magmatiques, très nombreuses dans cette région, pourtant non volcanique.

Sur ce col battu par le vent déjà chaud, la végétation a du mal à s'accrocher, et nous ne verrons rien de plus important que cet arbuste.

Vallée de la Mort, Dante's View, plante localeEt si elle était toxique ?

Avant notre départ, nous avions été prévenus de la présence de nombreuses plantes plus ou moins toxiques dans ces régions. Dans le doute, et n'étant absolument pas experts en botanique, nous avons préféré ne pas cueillir celle-ci. Dommage, elle aurait été jolie, dans un herbier.

Puis c'est la sortie de Death Valley par Amargosa, un village minuscule que le temps semble avoir oublié.

Nevada, arbre de Josué
L'arbre de Josué, ou Joshua Tree. Ca ne vous rappelle rien ?

L'arbre de Josué est un peu la végétation de base dans tout le sud de la Californie. On ne trouve même pour ainsi dire que lui. C'est aussi lui que l'on voit sur les photos de l'album éponyme de U2. Il appartient à la famille des yuccas, et un parc national lui est même consacré. Ce sera pour un prochain voyage.

Las Vegas, le Strip
Sin City. Juste un long boulevard bordé d'hôtels et de casinos, c'est tout

Puis c'est Vegas, surgie de nulle part. Je ne suis pas particulièrement attiré par cette ville, mais c'est une étape judicieuse au milieu du désert. Les hôtels, surtout depuis la crise, y sont plus abordables que, par exemple, à San Francisco, et puis .... c'est quand même à voir, au moins une fois dans sa vie.

Vegas, c'est avant tout le Las Vegas Boulevard, ou Strip. Tous les endroits qui comptent dans cette ville sont sur le Strip, même l'aéroport. J'y viens pour la troisième fois. La première fois, la ville s'arrêtait à 3 bons kilomètres de l'aéroport. La deuxième fois, elle le touchait presque. Maintenant, l'aéroport est quasiment en ville. Encore un peu, et ce sera comme Berlin-Tempelhof ou Hong-Kong !

Vegas, c'est exactement ce qu'on en dit : le royaume de l'artifice et du clinquant, la Ville du Péché, cette Sin City où on se marie en 10 minutes pour 60 dollars (ou 60 000 ...), les néons crus, les édifices d'un goût souvent discutable, les boutiques de luxe. Et le jeu omniprésent, au point que les casinos du Nevada sont les seuls endroits fermés des Etats-Unis où il est encore permis de fumer.

Las Vegas, boutique M&Ms
Trois étages de M&Ms, rien que ça !

Dans le genre inattendu, nous notons cette boutique de M&Ms. On vous y propose, entre autres, des M&Ms personnalisés, imprimés à vos initiales où à ce que vous voulez. Tant pis pour la ligne.

Las Vegas, hotel et casino LuxorA Vegas, tout ou presque est possible

Tous les thèmes sont possibles, et les architectes semblent se livrer à une surenchère particulièrement frénétique. Nous avons vu l'Egypte, New-York, Paris, un chateau-fort ... le tout en moins de 10 minutes.

Après un bref passage à notre hôtel, nous reprenons la voiture pour une visite du Hoover Dam.

Hoover Dam, lac MeadLe niveau du lac Mead est bas. C'est normal, mi-août

Bien qu'il ait finalement été inauguré par son successeur, le Hoover Dam, qui fut le plus grand barrage du monde dans les années 30, doit son nom au président qui l'a commandité. Il fait partie des grands travaux dont le but était de procurer du travail aux chômeurs de la crise de 1929. Il a en même temps permis l'adduction d'eau, l'irrigation et l'électrification de toute la région. Sans lui, Las Vegas n'existerait pas. Cet édifice est un exemple très rare, y compris aux Etats-Unis, de projet important mené dans les délais et en respectant son budget.

En cette mi-août, le niveau du lac est bas, mais pas de souci, la prochaine fonte des neiges dans le Colorado le remplira.

Hoover DamLe Hoover Dam a été le plus grand barrage du monde

Cette photo ne montre pas vraiment l'énormité de l'ouvrage. Disons que la partie du barrage à droite doit être à environ un demi-kilomètre de nous. Le barrage proprement dit fait 221 m de haut pour 379 m de long. Lors de notre visite, la route principale passait toujours par le haut de l'ouvrage. Depuis, un tronçon d'autoroute a été mis en place en aval pour dévier ce passage très étroit, totalement saturé en été.

Las Vegas, limousine allongéeAlors, qui a la plus grosse ?

 De retour à Vegas, nous jouons à chercher les limousines les plus longues possibles. Le spécimen de la photo semble intéressant.

Las Vegas, jeux d'eau et de lumière du BellagioLes superbes jeux d'eau du Bellagio. Ca valait le coup d'attendre

Après un dîner dans un restaurant soi-disant français (mais que je renie totalement !), nous nous promenons le long du Strip. Là où était l'hôtel où j'avais dormi lors de ma première visite, se tient maintenant le Bellagio. Ses jeux d'eau valent vraiment la peine d'être vus, l'animation dure une bonne demi-heure, c'est réellement l'attraction à voir à Vegas.

Bien entendu, il fait toujours aussi chaud, et c'est presque en sueur que nous rejoignons notre hôtel sur le Strip.